Bulletin Présence No 106

Notre bulletin Présence No 106 daté de Avril  2019 est disponible auprès de notre secrétariat. Sur demande par courriel à l’adresse info@mauricezundel.ca,  nous vous ferons parvenir trimestriellement et gratuitement une version PDF de ce bulletin dont voici le mot d’introduction :Cette année, Pâques tombe le 21 avril soit 3 semaines après la parution de notre bulletin. Aussi avons nous pensé qu’il pourrait être judicieux de vous proposer comme thème de réflexion cette résurrection que nous renvoyons trop facilement dans un au-delà lointain de l’espace et du temps.

Prélude de résurrection– et non à la Résurrection – reprend en partie le chapitre III d’un livre de Zundel publié en 1938. Dans la postface de l’édition de 1990, René Habachi en disait :

« Le problème majeur auquel se consacre ici l’auteur est celui de la sexualité et de l’amour. Étrange actualité, réédition d’un livre qui répond aux besoins d’aujourd’hui, où la décrue de l’amour abandonne, sur les plages de la déception, des corps qui ont perdu leur poésie, en égarant du même coup le sens sacré de l’amour qui, cependant, les appelait à la plénitude. »

L’amour humain n’est-il pas un chemin de résurrection et d’éternité, venant comme nous éduquer mais aussi confirmer notre entrée progressive dès maintenant dans le Royaume promis?

Dans La résurrection de la chair daté de mai 1961, Zundel décrit succinctement sa façon de comprendre et de voir le problème. Nous sommes enracinés dans l’univers tout en étant capables de le dépasser. Il souligne cette première Pâques et résurrection qu’est le passage du « dehors au dedans » ; véritable seconde naissance, la résurrection de la chair commence dès notre vie corporelle.

Avec Résurrection des corps et transfiguration de l’univers, une conférence donnée à Beyrouth en1972, Zundel montre que c’est l’univers entier qui est concerné par la résurrection, sacrement de la spiritualisation de tout l’univers et de la Présence de Dieu que l’homme, en sa mission de mise en signe explicite, est invité à exprimer.

Pour consulter le bulletin lui-même cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *