Tous les articles par asdf

À Écouter

L’excellente interview que notre ami Pierre Bogaerts a donnée à Jean-Philippe Trottier sur Maurice Zundel  sera diffusée  sur Radio VM, 91,3 FM:

  • Vendredi 23 février à 12h 30.
  • Samedi 24 à 1h AM, pour les couchent-tard, les lèvent-très-tôt ou les insomniaques!
  • Lundi 26 à 19h et
  • Mardi 27 à 16h.

La figure lumineuse d’un mystique

 

 


Ce petit livre, imprimé en septembre 2017 par les Éditions Ouverture en Suisse doit son origine à une conférence de Gilbert Vincent, né en 1933, prêtre ami de Maurice Zundel et auteur d’une première biographie de Zundel. Cette conférence, donnée en 2014 et intitulée Maurice Zundel La figure lumineuse de d’un mystique  est complétée et illustrée par des textes de Zundel choisis par et présentés par Marc Donzé.

 

Bulletin Présence No 101 Janvier 2018

 

Joyeux Noël et meilleurs voeux pour l’année 2018

Le bulletin Présence numéro 101 daté de janvier 2018 est disponible auprès de notre secrétariat. Sur demande par courriel à l’adresse info@mauricezundel.ca  nous vous ferons parvenir gratuitement une version PDF de ce bulletin.

Au sommaire vous y trouverez entre autres des textes de Maurice Zundel :

  • Religion personnelle et religion communautaire
  • Le vrai visage de Dieu
  • Une lettre de M.Z. à ses amis endeuillés

 

Nécessité d’une religion personnelle

Nécessité d’une religion personnelle axée sur nos tendances les plus profondes

Dans une famille où il y a de nombreux enfants, chaque enfant voit ses parents avec son propre regard. D’ailleurs, le singulier que je viens d’employer  » voit ses parents  » indique déjà qu’il les considère comme ses parents, non pas comme nos parents, parce que, justement, il a avec ses parents un rapport personnel, un rapport unique, qui dépend de la direction et de la qualité de son regard, qui dépend de ses besoins, de ses possibilités, qui dépend de son harmonie et de son déséquilibre, mais de toute manière, il a sur eux un regard qui lui est propre.

De même, les parents voient chacun de leurs enfants dans une lumière particulière. Il n’additionnent pas leurs enfants : Pierre, Jacques, Henriette, Odette, François. Ils voient chacun comme l’unique et vous savez bien que, lorsqu’un enfant meurt dans une famille, ce n’est jamais une consolation pour la mère de penser qu’elle a encore deux ou trois enfants car aucun de ceux qui survivent ne peut remplacer celui qui est disparu. Et je voyais avec émotion une femme qui a passé 70 ans me parler d’un enfant qui était mort à l’âge de 5 ans, un de ses enfants. Cela représentait un bien grand espace de temps, elle ne pouvait pas en parler sans avoir les larmes aux yeux. Donc, cet enfant était demeuré en elle une présence ou une absence que rien n’avait pu combler.

Ce caractère personnel de l’amour humain, il faut le retrouver dans nos relations avec Dieu. Continuer la lecture de Nécessité d’une religion personnelle 

DIEU ? C’EST CELUI QU’ON AIME !

La conclusion la plus ferme et la plus certaine de l’expé­rience, c’est que la seule action qui compte, la seule qui puisse trans­former l’homme, c’est une action de présence.

La technique est magnifique et nous ne pouvons que lui vouer la plus sincère admiration, mais la technique a prise sur les choses. Pour avoir prise sur l’humain, sur l’esprit, sur le cœur, sur la personne, Continuer la lecture de DIEU ? C’EST CELUI QU’ON AIME ! 

La rencontre de Marie

La rencontre de Marie, alors qu’il avait 14 ans, a changé le regard de  Zundel. Sur toute personne, il posait le regard de la mère qui enfante à partir des éclats de lumière de chaque personne, fussent-ils pauvres, ternis ou abimés.

Marc Donzé

 

Je puis dire que j’ai rencontré la Sainte Vierge. C’est un événement qui se place aux environs de ma quinzième année et qui a été, en effet, un facteur absolument décisif qui a transformé toute ma vie.  Continuer la lecture de La rencontre de Marie