Pierre Bogearts : funérailles et témoignages

L’Association des Amis de Maurice Zundel au Canada
vous annonce la Re-naissance en Dieu de

PIERRE BOGAERTS

Pierre Bogaerts

Survenue dans sa 91e année, le jeudi 29 février 2024,
au centre de soins palliatifs Teresa Dellar
en présence de sa sœur
Sophie Dutoy.

Que nos prières d’actions de grâce au Dieu AMOUR
expriment toute notre gratitude à Pierre lui-même,
et accompagnent sa famille et tous ses amis dans leur tristesse.

La messe de funérailles de notre ami Pierre Bogaerts
a eu lieu le mercredi 6 mars à 11h,
à l’église Sainte-Geneviève, 16037 Boulevard Gouin Ouest,
à Montréal, H9H 1C7.

Son inhumation eut lieu le jour même
au cimetière Sainte-Geneviève à Pierrefonds (Montréal).


Témoignages

Plusieurs marques de sympathie et témoignages furent exprimés à l’endroit de Pierre à l’occasion de la messe de funérailles.

Vous pouvez télécharger les témoignages de Dorothée Njuidje et Jean-Marie Sala en cliquant ici.

Témoignage de Dorothée Njuidje

Chère Sophie, chers parents et amis de Pierre,

En souvenir et hommage à Pierre, permettez-moi de vous lire le courriel que notre amie Dorothée Njuidje nous a envoyé, de Hambourg où elle se trouve actuellement, lorsqu’elle a appris la nouvelle qui nous réunit aujourd’hui.

Les mots me manquent pour dire ma douleur, mon désarroi. Mais comme il s’agit de la RE-NAISSANCE éternelle en Christ de Papa Pierre, de surcroît, en plein carême, son calvaire sur terre est terminé.

Je rends un très vibrant hommage profondément ressenti à ce doux ami que j’appelais affectueusement et très respectueusement « Papa Pierre » comme l’on l’aurait fait chez moi et qu’il acceptait de bon cœur.

Papa Pierre est un homme très conciliant et d’une bonté de cœur incommensurable, un conseiller attentionné, discret et empathique jusque sur son lit de grand malade à l’aube de ce départ définitif.

Un humaniste zundélien hors pair qui savait mieux que quiconque lire Dieu dans son prochain. Il m’a fait effleurer la spiritualité de Maurice Zundel. Je lui en resterai à jamais reconnaissante.

Ça a beau être dur, je rends néanmoins grâce à Dieu qui l’a soustrait aux douleurs et autres afflictions de ce monde éphémère, et admis dans sa gloire éternelle.

Je suis malheureusement hors du Canada pour ses obsèques mais je me joindrai en recueillement spirituel aux AMZ du Canada et d’ailleurs pour les cérémonies de son accompagnement de ce 6 mars à Montréal.

Mes très sincères condoléances à sa très dévouée sœur Sophie et à ses neveux, à sa famille naturelle et à toute sa grande famille zundélienne durement éprouvées.

Papa Pierre, je te pleure, mais va et dors en paix dans les bras du Christ.

En union de prières.

Dorothée NJUIDJE
Hambourg, 02 mars 2024

Témoignage de Jean-Marie Sala

Cher Pierre,

Te voici donc libéré de ton corps depuis deux jours. Lui non plus, ne voulait pas te quitter, si attaché qu’il était à ton Âme si riche et à l’Esprit qui l’animait.

Tu l’as senti se détacher lentement de toi au cours de la dernière année et c’est sans doute ce qui t’a fait me dire, il y a quelques semaines : « Jean-Marie, La vie est un mystère. »

Toute vie sur terre est effectivement un grand mystère ! Quelques petites graines produisent de grands arbres et de grandes récoltes. Deux petites cellules engendrent oiseaux, poissons et mammifères, dont des êtres qualifiés d’humains, sans doute dans l’espoir qu’ils arrivent un jour à devenir vraiment Humains. Merci ! Tu as bien fait ta part pour cela !

Nombreuses et nombreux sont certainement celles et ceux qui, comme moi, par toi, ont pris goût à découvrir, approfondir et essayer de vivre cette spiritualité de Maurice Zundel que tu t’es efforcé de répandre sans relâche autour de toi par la parole et par l’exemple.

Tu aimais beaucoup le faire dans des partages amicaux, fraternels entre AMZ anciens, nouveaux, d’ici et d’ailleurs, toutes origines confondues, partages souvent conviviaux dans ta petite maison et sur son terrain près d’une eau vive.

Dans les circonstances qui suscitent cette lettre, permets-moi donc de te partager aujourd’hui quelques extraits de psaumes de la messe de ce jour. Hasard ou Providence ?

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ; la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres. (Ps 144, 8-9)

Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être ! Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits !

Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie ; il réclame ta vie à la tombe et te couronne d’amour et de tendresse ; il comble de biens tes vieux jours: tu renouvelles, comme l’aigle, ta jeunesse. (….)

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ; il n’est pas pour toujours en procès, ne maintient pas sans fin ses reproches ; il n’agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon nos offenses. (….)

Il sait de quoi nous sommes pétris, il se souvient que nous sommes poussière.
L’homme ! Ses jours sont comme l’herbe ; comme la fleur des champs, il fleurit : dès que souffle le vent, il n’est plus, même la place où il était l’ignore.
Mais l’amour du Seigneur est de toujours à toujours…. (Du Ps 102)

Cher Pierre,
Tes AMZ bénissent le Seigneur de t’avoir mis sur leur route.
Merci de t’être fait sans relâche si
Transparent à Son Amour pour eux !
À Dieu ! Pierre