À Benoît Garceau, o.m.i.

Benoît Garceau, o.m.i.
1930 – 1920

 Décédé à Richelieu, Québec, le 22 décembre 2020, à l’âge de 90 ans et 10 mois, le Père Benoît Garceau, Missionnaire Oblat de Marie Immaculée a eu 68 ans de vie religieuse en août 2020 et a eu 64 ans de sacerdoce le 17 mars 2020. on trouvera la nécrologie écrite par Léo Laberge , o.m.i.du père Benoît en cliquant ici 

Le corps a été incinéré et les funérailles ont eu lieu privément (en raison du confinement) le mardi 29 décembre à 14h00. La célébration de la soirée de prière le lundi soir à 19h00, et les funérailles ont été enregistrées et sont diffusées sur le site Web .www.omi-qc-on.com

À notre ami

 Merci Père Benoît,

La grande simplicité qui marquait tous vos contacts semblait nous permettre de passer outre à toute règle de convenance et de vous apostropher par ce prénom plein d’onction à vous donné lors de votre venue en ce monde « Benoît ». Il se peut également que cette proximité tenait à votre belle humilité et votre souci d’être pour tous ce père spirituel qui s’efface pour laisser au message toute sa saveur et sa force de nous interpeller.

D’ailleurs votre habitude de nous livrer des petites notes exploratoires que vous appeliez les « Préalables » ne  visaient-elles pas à nous guider par les pistes les plus simples aux textes soigneusement choisis pour nos retraites et nos partages comme le bon pasteur choisissant le chemin le moins abrupt vers les alpages les plus verts.

Pour les uns « Benoît-père », pour les autres « Père Benoît » c’est à la même ardente charité brûlant en votre cœur de bon berger que nous rendons hommage.

Et  maintenant, libéré de votre enveloppe terrestre plus proche encore de chacun(e) de nous puissiez-vous nous  inspirer et nous couvrir de l’onction puisée au cœur de Dieu.

Pierre Bogarts

Pour les Amis de Maurice Zundel Canada

Note : Le  numéro 114 du bulletin Présence  à paraître fin mars sera entièrement dédié  au père Benoît 

1 réflexion sur « À Benoît Garceau, o.m.i. »

  1. Bonjour…
    Je viens de recevoir le bulletin et à ma grande surprise et tristesse j’apprend le départ de Benoit Garceau…
    J’ai rencontré Benoit Garceau dans différente occasion… retraite… formation… conférence…
    Un jour j’ai reçu du Père Victor Asselin le livre la voie du désir… J’ai goûter dans toute mon âme à la beauté intérieure de ses enseignements…. J’ai même pleuré tellement cela m’avais toucher …
    Nous avons fait le montage d’atelier psycho-spirituel avec ce livre pour un centre thérapeutique… Victor Asselin s’occupait à Montréal des personnes qui vivaient de l’itinérance… Nous avons invités Benoit Garceau pour un donner un ressourcement avec eux… cela date de plusieurs années… ce fût une transformation et une conversion pour moi et ceux qui y participaient. Ce fût le début de temps nouveau… Je rends hommage à sa grandeur d’âme et pour tout ce qui laisse en héritage pour continuer l’oeuvre du Créateur à travers ses livres… rencontres… personnels et en groupes… Je rend grâce à Dieu !!! pour avoir mis sur ma route un être aussi spirituel qui invite à boire à la coupe du Christ et à laver les pieds de nos frères les humains.
    Je souhaite mes plus sincères sympaties à la communauté … à ses proches…Que son âme repose en paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *